youtube downloader

Le Son des Cuivres : retour de Mamers

26 août 2015
par

sdcuivres2015-02Voici fini le temps des festivals d’été.

La liste est longue, trop longue des festivals et les organisateurs ont fait voler en masse par Internet ou la poste leurs flyers de communication.

Nous voulons ici vous parler d’un festival déjà passé.

Celui du Son des Cuivres qui s’est déroulé à Mamers en début juillet.

Si vous cherchez Mamers sur une carte, vous trouverez cette petite ville entre Le Mans et Alençon. Ville perdue de 5000 habitants de la Sarthe profonde à plus de 50 kilomètres d’une agglomération. Une ville très rurale qui normalement n’attire pas trop les foules. Et pourtant, du 2 au 5 juillet, la ville a fait le plein de festivaliers. Il faut dire que la programmation musicale était prometteuse avec la venue de l’Orchestre d’harmonie de la Garde républicaine, de l’Orchestre National des Pays de la Loire, du Cory Band, le plus prestigieux des Brass Bands britanniques et Mnozil Brass, « Les Monty Python Autrichiens de la musique ». Autour de ces têtes d’affiche, une dizaine de groupes tous aussi excellents.

Le magicien qui a su rassembler dans ce lieu improbable des centaines de virtuoses s’appelle Clément Saunier. C’est lui aussi l’un de nos virtuoses de la trompette. Musicien engagé dans tous les styles, de la Banda, au Brass Band, du quintette Trombomania, ex-bugle solo de la musique des gardiens de la Paix, lauréats de nombreux concours internationaux, il est depuis 2013 trompette solo de l’ensemble Intercontemporain. Il a su mettre son carnet d’adresses au service de l’association Musique en Saosnois qui organise pour la troisième année consécutive, le festival Le Son des Cuivres.

Revenant juste de Boston où il a donné des master class à l’Université, il semble décontracté à Mamers au début du festival, directeur artistique aussi disponible pour accueillir ses copains artistes que les habitants déjà fidèles du jeune festival. C’est un exemple comme beaucoup d’autres mais que nous prenons plaisir ici à souligner. Rendre accessible le plus beau, le meilleur de l’interprétation dans des lieux improbables, c’est l’honneur d’une profession qui sait rendre ce qui lui a été donné. Clément Saunier n’est pas unique mais ce jeune musicien ne lâche rien, ni les siens. Il enchainera avec le stage de l’Académie de Surgères, sa ville de naissance qui vit ses débuts de jeune musicien.

Écoutez et regardez Clément Saunier dans une version admirablement filmée à la salle de La Philharmonie de Paris pour la chaine Arte la pièce Metallics d’Yan Maresz pour trompette et dispositif électronique dans le cadre d’un concert récent de l’ensemble Intercontemporain.

Image de prévisualisation YouTube

N'hésitez pas à partager !

Tags: , ,

Archives