youtube downloader

1er CD du Mallet-Horn Jazz Band

1 décembre 2015
par
MALLET-HORN JAZZ BAND
Afficher l'image d'origine

Mallet-Horn Jazz Band : Détails du CD en cliquant sur le visuel…


Le Mallet-Horn est un étrange mais efficace big band
dans lequel les cornistes ont pris la place des trompettistes, saxophonistes et trombonistes. Ces neuf cornistes accompagnés d’un vibraphoniste, d’un marimbiste, d’un contrebassiste et batteur revisitent les grands standards de Lalo Schifrin, John Coltrane, Miles Davis, Pat Metheny, Wayne Shorter, ou Mongo Santamaria. L’arrangeur, corniste tuttiste du groupe, Stéphane Fillet, présente également une de ses compositions, Origine, et adapte deux pièces du corniste et compositeur russe, invité en Guest Star, Arkady Shilkloper.

Section de cors qui a participé à l’enregistrement : Sébastien Mitterand, Benoit Collet, Rodolphe Genesta-Pialat, Vincent Büchsenschütz, Colin Peignié, Nicolas Josa, Benjamin Auger, Marc Michels, David Grosjean, Stéphane Fillet, Christophe Guillard, Arnaud Dubois-Gourut.
Benoit Lavollée, vibraphone, Renaud Détruit, marimba, Ivan Gélune, contrebasse et Mogan Cornebert, batterie.

 

mallet horn jazz band
Entretien avec
Arnaud Delépine
Fondateur et directeur artistique du Mallet-Horn

Le Mallet-Horn Jazz Band présente en octobre son premier CD et enchaine quelques concerts de promotion à Tours notamment au Petit Faucheux et le 23 novembre au Petit journal Montparnasse à Paris, haut lieu du jazz français. Pas banal pour un ensemble de cors. Comment est née cette rencontre entre cornistes et percussionnistes ?
Depuis longtemps l’idée de créer un ensemble de cors et percussions m’intéressait car le mélange des timbres et la complémentarité technique sont complémentaires. C’est en 2008 à la suite de l’écoute du CD du London Horn Sound que j’ai lancé l’histoire du The Mallet-Horn Jazz Band un 9 Octobre 2009!

Cet ensemble tourangeau est présenté comme unique en France voire au monde. Aviez-vous pourtant une référence en la matière. Je pense notamment à l’ensemble Just’à 7 imaginé et animé par Jean-Jacques Justafré ?
La référence pour nous était le « London Horn Sound » et nous avons d’ailleurs commencé en reprenant leur répertoire.
L’ensemble Just’à 7 est bien évidemment présent dans notre culture car le premier ensemble jazz français avec des cors, mais nous souhaitions nous orienter dès le début sur une formation type  « big band » et tout l’étendu du répertoire des standards…

Le Mallet-Horn Jazz Band, qu’a-t-il de spécifique ?

Il a de spécifique le fait de traiter un pupitre de 9 cors comme une section cuivres de Big Band et celle-ci est accompagnée par une rythmique également peu « classique » par un vibraphone et un marimba qui remplace la guitare ou le piano! La présence des claviers apportent une richesse sonore supplémentaire

Comment les neuf cornistes se répartissent-ils les rôles de tuttistes et de solistes ?
Tous les cornistes sont tuttistes. Parmis les 9 cors nous avons 3 solistes/spécialistes du jazz  (Sébastien Mitterand, Armand Dubois-Gourut et Benjamin Auger) qui assurent les chorus.

 

percussionistes mallet horn


Le répertoire pour une telle formation est bien entendu inédit. Comment l’avez-vous conçu ?
Nous élaborons les orientations du programme avec l’ensemble des musiciens. Toujours en concertation nous échangeons sur les idées de standards et après validation unanime Stéphane Fillet se charge d’arranger avec talent les morceaux choisis.

On sait que le cor a une large étendue, comment sont réparties les voix pour que cela sonne big band ?
L’amplitude du cor permet effectivement de pouvoir « coller » à l’écriture des sections cuivres.
Pour simplifier l’explication, le cor 9 prend le rôle de trombone basse et les huit autres fonctionnent par deux pupitres de 4 ! L’alchimie et la réflexion est bien évidemment plus complexe pour arranger d’une section cuivres à 12 à une section « cors » à 9.

Le vibraphoniste Benoît Lavollée, improvisateur dans l’âme a rejoint l’ensemble. Quel espace musical prend-t-il ?
Benoit Lavollée est un jazzman improvisateur reconnu.
Comme pour  les 3 autres musiciens de la section rythmique, Renaud Détruit/Ivan Gélugne/Mogan Cornebert,  leurs talents et leurs motivations pour notre ensemble atypique est un moteur indispensable à la réussite de ce projet. Leurs regards et leurs expériences sont partagés lors des « laboratoires de répétitions » afin que les personnalités artistiques de chacun  puissent trouver place dans le collectif

Image de prévisualisation YouTube

arkadyVous avez pour cet enregistrement invité le corniste russe Arkady Shilkloper. Comment l’avez-vous rencontré et décidé à rejoindre le groupe ?
Nous sommes rencontrés lors du Festival Eurocuivres en 2014 suite à l’invitation et l’idée de Jean-Philippe Chavey de partager un programme avec Arkady.
Cette belle rencontre a débouché tout naturellement sur une envie commune de continuer à jouer ensemble… Sa présence sur le CD était tout naturel et nous allons continuer notre projet avec Arkady fin Juin 2016 lors du festival de cors d’Avignon organisé par Eric Sombret.

Son parcours de musicien est très éclectique. Corniste du Théâtre Bolchoï et de l’Orchestre Philharmonique d’Etat de Moscou, dans les années de l’URSS et depuis 1992, free lance avec différentes formations de jazz et de musiques créatives improvisées. Dans votre CD, il intervient en soliste pour le titre Cobra. Une de ses compositions (Écrite pour trio Basse, batterie et cor) ?
Oui une de ses composition que nous avons que nous avons arrangée.

Arkady Shilkloper joue également le cor des alpes pour le titre Crested Butte Mountain qui ne fait pas appel aux percussionnistes. Sans doute la pièce la plus poignante du CD. La rejouez vous en concert sans la présence d’Arkady ? Qui joue le cor des alpes dans la section de cors du Mallet-Horn ?

Nous la jouons effectivement sans Arkady et le cor des alpes est remplacé par un cor d’Harmonie.
Le cor des alpes est une spécialité d’Arkady qui maitrise parfaitement cet instrument. Un vrai virtuose!

Lors des séances d’enregistrement, Patrice Petitdidier était le directeur artistique. Pionnier avec Jean-Jacques Justafré de l’apport du cor dans le jazz en France, quels conseils vous a-t-il apportés ?
Patrice nous a apporté tout son savoir en ce qui concerne la gestion du stress lors d’une semaine d’enregistrement. Ces conseils à chaque fois pertinents et sa gentillesse ont largement contribué à la réussite artistique de ce projet.

Quels sont vos projets pour Le Mallet-Horn Jazz Band ?
Après notre concert de sortie le 23 Novembre au Petit Journal Montparnasse nous allons jouer au festival de cuivres de Chambray les Tours le 23 Janvier avec Christian Martinez, participer au festival de cors d’Avignon avec Arkady  le 26 Juin et est en projet la deuxième édition du festival Détours de Cors en Octobre 2016 avec Arkady et également un projet entre The Mallet-Horn Jazz Band et le Spanish Brass…

 

mallet horn chine

Depuis sa création, le Mallet-Horn Jazz Band, sous la forme que vous lui avez donné, section de cors, vibraphone, marimba et rythmique, a-t-il essaimé en France ou à l’étranger ?
Nous sommes allés en Août 2014 à Londres participer au congrès de l’International Horn Society et nous avons réalisé 3 tournées, en 2012 et 2014 à la Réunion et en 2013 en Chine.

CD Mallet-Horn Jazz Band
Pour écouter quelques extraits

http://www.themallethornjazzband.com/
N'hésitez pas à partager !

Tags: , ,

Archives